Jeudi 13 février à 20h, rencontre avec Bernard Stiegler « Numérique et démocratie »

Observateur des questions de société et des mutations technologiques, le philosophe Bernard Stiegler questionne depuis plusieurs années l’impact du numérique sur l’individu. Il interroge aujourd’hui le poids des algorithmes et de l’intelligence artificielle dans l’organisation des sociétés contemporaines. Quels effets sur la construction du libre arbitre? Sur l’idéal démocratique? L’auteur revient notamment sur la distinction et les frontières qui séparent société de l’information et société de la connaissance.

Philosophe, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) et président de l’association Ars Industrialis, Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l’esprit, Bernard Stiegler est l’auteur notamment de Dans la disruption ; comment ne pas devenir fou ? (Actes sud), Etats de choc : bêtise et savoir au XXIe siècle (Mille et une nuits) et coauteur, avec Denis Kambouchner et Philippe Meirieu, de L’école, le numérique et la société qui vient (Mille et une nuits.
Après le succès de librairie de «Dans la disruption», faisant même entrer le terme « disruptif » dans le Larousse, Bernard Stiegler s’intéresse à l’ère de la post-vérité. Avec « Qu’appelle-t-on panser ? T2, la leçon de Greta Thunberg« , qui succède à «L’immense régression» le célèbre philosophe s’attache à comprendre les grandes mutations à l’œuvre dans nos sociétés contemporaines.

Caen, auditorium de la Bibliothèque Alexis de Tocqueville. Entrée libre sans réservation.
A l’initiative de l’association Démosthène et de la Société Normande de Philosophie.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search